Le Gouvernement Chypriote Fait la Promotion d’une Nouvelle Loi sur les Investissements

grass sea blue buildings

Le Président Nicos Anastasiades a annoncé que le gouvernement faisait la promotion d’une nouvelle loi sur les investissements pour renforcer les investissements à Chypre.

En s’exprimant lors de l’Assemblée Générale Annuelle de l’Agence Chypriote de Promotion de l’Investissement (CIPA) et de l’Agence Chypriote des Fonds d’Investissements (CIFA) en 2016, il a dit que le gouvernement fait la promotion de la nouvelle loi sur les investissements avec un point de contact unique pour servir les activités commerciales, un tribunal du commerce ainsi que la possibilité de créer une société en seulement 24 heures.

AnAnastasiades a affirmé que “la vision consistant à faire de Chypre une destination attractive pour les investissements affecte directement la possibilité de réaliser les conditions d’une croissance durable et saine transcendant le mois de février à venir et affectant les vies de tous, de nos enfants et des générations futures.”

Le Président a insisté sur le rôle décisif de la CIPA et de la CIFA dans la promotion du programme de réforme structurelle du gouvernement “Nous souhaitons que la CIPA passe au niveau supérieur et devienne le bras exécutif du Ministère de la Croissance que nous avons proposé, une entité qui renforcerait son travail via la concentration et la redistribution de personnel, de ressources et de matériel.” Il a ajouté que le gouvernement cherchait à réaliser les conditions du plein emploi d’ici 2020, supprimant le chômage.

Dans son dernier discours à l’AGA de la CIPA, le Président de la CIPA, Christodoulos Angastiniotis, a fait référence aux réformes mises en œuvre à Chypre depuis la crise de 2013, ajoutant que l’effort collectif pour sécuriser les conditions d’une croissance économique durable devrait dépasser les querelles politiques. “Essayons de garder ce secteur important d’investissement, pour lequel nous avons confirmé qu’une croissance saine est possible, en dehors des querelles politiques. Indépendamment des résultats des prochaines élections, nous avons tous la responsabilité d’améliorer l’environnement du monde des affaires via les réformes nécessaires qui rendront Chypre plus attractive pour les investissements, au-delà des motivations partisanes ou des ambitions personnelles qui pourraient remettre en cause nos efforts fournis avec succès jusque-là.”

Angastiniotis a appelé la Chambre des représentants à adopter rapidement la proposition de loi pour créer un sous-secrétariat de la croissance, et de la compétitivité et pour que la loi facilite les investissements. Angastiniotis a dit que 2016, l’année examinée à l’AGA, coïncidait avec des développements importants, comme un intérêt accru des investisseurs dans tous les secteurs productifs et l’émergence de secteurs alternatifs significatifs comme les fonds d’investissement, dont le nombre continue à croître à un taux d’environ 18 %.

Le Président de la CIFA, Angelos Gregoriades, a dit “la robustesse du secteur se reflète dans l’enregistrement continu de nouvelles sociétés, de fonds et de véhicules d’investissement, créant des opportunités d’emploi à la fois dans le secteur des intermédiaires financiers directs et d’autres activités de services professionnels associées.”

“Une autre réforme ambitieuse sera bientôt lancée, elle concernera le cadre juridique des fonds d’investissement, y compris les provisions pour l’introduction de fonds agréés, de partenariats avec des personnes juridiques et l’introduction du concept de ‘Mini Manager’ pour la gestion des biens jusqu’à un certain seuil.”

Partagez ceci
décembre 2, 2017